l’admission au CDDS

L’admission à l’établissement se fait sur décision de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) qui siège au sein des Maisons départementales des Personnes Handicapées (MDPH) et sous réserve de places disponibles.

Liens utiles :

Procédure d’admission

La procédure est la suivante :

  1. Constitution du dossier MDPH, avec diagnostic médical préalable (notamment d’un centre de référence du langage dans le cas de Troubles Spécifiques du Langage)
  2. Notification d’orientation de la CDAPH vers un Institut d’éducation Sensorielle (avec un service adapté dans le cas de Troubles Spécifiques du Langage) de type CDDS de Rodez
  3. Admission au CDDS sous réserve de places disponibles

La notification de la CDAPH précise également les modalités d’accompagnement prévues (internat, semi-internat, service de soins et d’éducation spécialisée à domicile) ainsi que le cas échéant, les modalités de scolarisation (temps d’inclusion / temps dans l’unité d’enseignement du CDDS). Par ailleurs, dans les 6 premiers mois suivant l’admission, chaque usager bénéficie d’un Projet Individuel d’Accompagnement (PIA) élaboré par l’équipe du CDDS en concertation avec l’usager et / ou son représentant légal.

Financement

Le financement de l’accompagnement relève de l’Assurance maladie. Seule une participation financière aux séjours éducatifs et pédagogiques peut être demandée.

Modalités d’hébergement et de suivi

L’internat peut accueillir sur la semaine (4 nuits) ou de façon séquentielle (1 à 4 nuits par semaine) les jeunes du CDDS sur la base du calendrier scolaire. En journée, ils peuvent être scolarisés dans l’unité d’enseignement de l’établissement ou en inclusion et bénéficier de l’accompagnement pluridisciplinaire (pédagogique, éducatif, médical, paramédical et thérapeutique). Le soir, ils rejoignent l’internat où ils bénéficient de l’accompagnement éducatif du CDDS. L’internat peut être proposé pour des raisons éducatives et/ou en raison de l’éloignement géographique.
Pour répondre aux besoins particuliers de certains enfants ou jeunes adolescents, un accueil en placement familial spécialisé peut être mis en œuvre :

  • Très jeunes enfants (accueil de semaine)
  • Enfants ayant une contre-indication à la vie en collectivité (accueil de semaine)
  • Apprentis mineurs soumis à un calendrier différent du calendrier scolaire

Des assistants familiaux agréés peuvent alors être recrutés dans la limite de l’agrément du Placement Familial Spécialisé (1 place par public).
Pour les élèves qui bénéficient de cet accueil familial, un encadrement et un suivi technique des familles sont assurés.

Le semi-internat consiste à accueillir les jeunes en journée au CDDS. Les jeunes bénéficient de l’accompagnement pluridisciplinaire en journée avec une scolarisation dans l’unité d’enseignement du CDDS et retournent à leur domicile chaque fin de journée. Selon les notifications de la CDAPH et les projets individuels d’accompagnement, le semi-internat peut inclure des temps d’inclusion scolaire.

Le SSESD consiste en l’accompagnement pluridisciplinaire des jeunes déficients auditifs, déficients visuels ou porteurs de troubles spécifiques du langage sur leurs lieux habituels de vie (domicile, crèches, lieux de scolarisation, lieux de stage…).

L’équipe du CDDS se déplace mais ce mode de fonctionnement peut également inclure des venues du jeune à l’établissement.