déficience auditive

400true dots under 300true false 800http://www.cdds12.fr/wp-content/plugins/thethe-image-slider/style/skins/white-square-2
  • 5000 fade false 60 bottom 30
  • 5000 fade false 60 bottom 30
  • 5000 fade false 60 bottom 30
  • 5000 fade false 60 bottom 30
  • 5000 fade false 60 bottom 30
  • 5000 fade false 60 bottom 30
  • 5000 fade false 60 bottom 30
  • 5000 fade false 60 bottom 30
précédent - suivant

Public accueilli et modalités d’admission

Le CDDS accueille des enfants et adolescents dont la déficience auditive entraîne des troubles de la communication nécessitant le recours à des techniques spécialisées pour le suivi médical, l’apprentissage des moyens de communication, l’acquisition des connaissances scolaires, la formation professionnelle et l’accès à l’autonomie.

La déficience auditive peut être :

  • moyenne (entre 45 et 70 dB de perte) avec des troubles associés,
  • sévère (entre 70 et 90 dB de perte) avec ou sans troubles associés,
  • ou profonde (au-delà de 90 dB de perte) avec ou sans troubles associés

L’admission à l’établissement se fait sur décision de la Commission des Droits et de l’Autonomie (CDAPH) qui siège au sein des Maisons départementales des Personnes Handicapées (MDPH) et sous réserve de places disponibles.

Pour plus de détails sur les sigles et le vocabulaire de nos professions, consultez le lexique

 haut de page

Education précoce (de 0 à 3 ans)

Les enfants déficients auditifs de 0 à 3 ans sont suivis dans le cadre d’un service spécifique intégré au SSESD : le Service d’Accompagnement Familial et d’Education Précoce (SAFEP)

Le SAFEP

Les missions du SAFEP sont les suivantes :

  • Accompagner le jeune déficient auditif et sa famille dans la connaissance, la prise en compte et l’acceptation de la surdité.
  • Accompagner les parents dans les stimulations poly-sensorielles de leur enfant pour éviter toutes ruptures dans son développement affectif, cognitif, social et langagier.
  • Développer et soutenir la communication entre le jeune déficient auditif et son entourage (maintien du babil, du regard, de l’attention et de la concentration…) en respectant les choix éducatifs et le mode de communication choisi par les parents.
  • Proposer des modes de communication larges et variés (mimo-gestuelle, LSF, LPC…).
  • Faciliter l’éveil au monde sonore et au langage en proposant des outils adaptés aux potentialités de chaque enfant.
  • Organiser des formations pour l’apprentissage du Langage Parlé Complété et pour initier à la Langue des Signes Française.
  • Apporter une aide à l’adaptation, à l’évolution et au suivi prothétique.
  • Soutenir les parents dans l’intégration familiale et sociale de leur enfant.
  • Préparer le jeune déficient auditif à l’entrée en maternelle.

L’ensemble de l’équipe pluridisciplinaire est susceptible d’intervenir en fonction des besoins repérés dans le Projet Individualisé d’Accompagnement (PIA). Les interventions peuvent se faire sur les lieux de vie habituel de l’enfant : domicile, crèche, halte-garderie, assistant(e) maternel(le) et / ou au CDDS.

Les propositions d’accompagnement incluent dans la mesure du possible des actions individuelles et collectives. Elles peuvent inclure également une continuité de l’accompagnement sur les périodes de congés scolaires lorsque des besoins sont repérés.

Consultations de dépistage

Par ailleurs le CDDS assure une mission de dépistage de la surdité. Une consultation de dépistage est organisée périodiquement au sein de l’établissement par un ORLPlus d’infos sur l’équipe médicale et paramédicale

Elle est ouverte à tout enfant (sans notification de la MDPH) pour lequel il y a une suspicion de surdité. Les rendez-vous se prennent au secrétariat médico-social du CDDS. Contactez le CDDS 

 haut de page

Dispositif scolaire

Une scolarisation et/ou un accompagnement scolaire peuvent être proposés dès l’entrée à l’école maternelle d’un enfant déficient auditif et jusqu’à 20 ans. Ces missions sont assurées par des enseignants spécialisés (CAPEJS ou CAPA-SH option A). Les modalités varient selon les besoins de l’enfant et le dispositif auquel il est rattaché.

L’enfant ou l’adolescent intègre donc l’un des services du CDDS : la SEES, la SSEFIS, la SEHA, la SPFP.

Il peut aussi bénéficier d’un dispositif panaché en fonction des besoins repérés et de son Projet Individualisé d’Accompagnement.

Les modalités d’inclusion à ces dispositifs sont individualisées et régulièrement réexaminées. Elles varient selon les capacités de communication, le degré de surdité et les aptitudes de chaque élève.

Pour plus de détails sur les sigles et le vocabulaire de nos professions, consultez le lexique

 haut de page

 Suivi thérapeutique et paramédical

L’établissement dispose d’une équipe complète en mesure d’assurer l’accompagnement des usagers déficients auditifs. Les enfants et adolescents sont suivis et accompagnés par :

  • Un médecin d’établissement, pédiatre
  • Des oto-rhino-laryngologistes (ORL)
  • Un pédopsychiatre
  • Des orthophonistes (dont une personne avec une double compétence Orthophoniste-Codeur LPC)
  • Un audioprothésiste
  • Des psychologues cliniciens
  • Des psychomotriciens
  • Un orthoptiste

  haut de page

Accompagnement éducatif et social

Des éducateurs ayant complété leur formation initiale par des formations sur la surdité (spécificités, modes de communication LSF / LPC) peuvent proposer un accompagnement éducatif et social aux usagers déficients auditifs. Les principaux axes de cet accompagnement sont :

  • Etablir et développer la communication sous une forme adaptée et par la mise en place de médiations facilitant les échanges.
  • Favoriser l’intégration sociale
  • Accompagner et contribuer à la réussite de la scolarité et de la formation professionnelle
  • Favoriser le développement personnel de chaque enfant ou jeune
  • Offrir un espace d’écoute
  • Proposer des moyens de compensation de la déficience tout en visant un
    objectif d’évolution vers plus d’autonomie
  • Accéder aux règles sociales et les intégrer afin de favoriser l’intégration sociale

Pour tendre vers ces objectifs, des actions sont menées aux différents âges de l’enfant ou de l’adolescent, dans les différents dispositifs de son accompagnement :

  • ateliers d’éveil, jardins d’enfants
  • regroupements, activités sportives (en club ou au centre, selon l’âge), culturelles, manuelles
  • voyages, sorties scolaires, visites
  • préparation au permis de conduire, aux examens
  • stages en entreprises
  • activités quotidiennes et apprentissage de l’autonomie dans le cadre de l’internat
  • rencontres et échanges avec d’autres sourds et avec des entendants
  • aide et suivi pour les tâches administratives
  • accompagnement pour les usagers qui quittent le CDDS, intégration sociale et professionnelle
  • information aux entreprises

  haut de page